Location De Bureau Sur Paris

Location De Bureau Sur Paris

“Bonjour, excusez-moi de vous déranger, nous sommes de la mairie de Paris. Nous faisons un contrôle d’occupation de l’immeuble. Etes-vous locataire de l’appartement avec un bail ou plutôt une location type Airbnb?” Face à l’étonnement des touristes réveillés au saut du lit de cette journée pluvieuse dans la capitale, sa collègue, badge de la mairie à la main, embraye dans la langue de Shakespeare. Car Mireille, agent de la mairie de Paris, ne parle pas anglais au contraire de sa collègue plus jeune. Ces touristes australiens ont effectivement bien loué sur Airbnb cet appartement de la rue du petit pont, proche de Saint-Michel, pour quelques jours.

Bureau 9 m² à louer Opéra Paris 9 - Location de bureau ...

Bureau 9 m² à louer Opéra Paris 9 – Location de bureau …

Image Source: bnppre.fr

Location bureau : guide, astuces et informations nécessaires

Location bureau : guide, astuces et informations nécessaires

Image Source: immoz.info

Bureau 9 m² à louer Paris 9 - Location de bureau - 9 - BNP ...

Bureau 9 m² à louer Paris 9 – Location de bureau – 9 – BNP …

Image Source: bnppre.fr

LOCATION BUREAU POUR SHOOTINGS ET ÉVÉNEMENTIEL PARIS Lieux Lieu à ...

LOCATION BUREAU POUR SHOOTINGS ET ÉVÉNEMENTIEL PARIS Lieux Lieu à …

Image Source: easyspaces.fr

Location de bureau à Paris : les pépites - Bureaux à Partager Le blog

Location de bureau à Paris : les pépites – Bureaux à Partager Le blog

Image Source: bureauxapartager.com

Bureau 9 m² à louer Haussmann Paris 9 - Location de bureau ...

Bureau 9 m² à louer Haussmann Paris 9 – Location de bureau …

Image Source: bnppre.fr

Location de bureau à Paris grâce aux plateformes en ligne

Location de bureau à Paris grâce aux plateformes en ligne

Image Source: viepratique.fr

Bureau 9 m² à louer Haussmann Paris 9 - Location de bureau ...

Bureau 9 m² à louer Haussmann Paris 9 – Location de bureau …

Image Source: bnppre.fr

Les agents du bureau de la protection des locaux d’habitation (BPLH) entrent ensuite dans l’appartement pour prendre des photos sur le vif. Afin de “les confronter aux photos du logement sur les sites de location”. En soi, pour l’instant rien de réellement répréhensible en l’état. Mais les agents se constituent un maximum de preuves afin de contacter ensuite le propriétaire, pour vérifier qu’il respecte bien la réglementation dans la capitale. La location sur les plateformes Airbnb et Booking sont ainsi autorisées dans la limite de 120 jours par an pour une résidence principale. Sans oublier la nécessité d’une demande d’un numéro d’immatriculation en mairie. Et si ce n’est pas le cas? Le dossier sera transmis au tribunal de grande instance de Paris. Les propriétaires risquent jusqu’à 50.000 euros d’amende. Selon la mairie, 120 propriétaires ont été condamnés à 1,4 million d’euros d’amende depuis le début de l’année. 

Mireille explique qu’elle a fait des repérages aussi bien sur les plateformes de locations en ligne, que sur le terrain, ensuite, auprès des commerçants du quartier. Car sans codes d’entrée de l’immeuble, le travail des agents ne pourrait débuter. “Quand on n’a pas de bips, on se débrouille” confie-t-elle. Et souvent la chance est de leur côté quand ces trois agents de la BPLH sonnent au hasard pour qu’on leur ouvre la seconde porte de ce vieil immeuble de la rue Galande.

Pour le public, impossible de savoir que Mireille est un agent assermenté travaillant pour la ville. Les trois agents de la BPLH sont en civil. La mairie mène ce genre d’opération six à sept fois par an dans un quartier bien précis où une trentaine d’agents épluchent un petit périmètre par groupe de deux ou trois.

Quand Mireille et ses deux collègues débutent leur enquête de terrain, elles passent chaque immeuble au peigne fin, en commençant par les boîtes aux lettres où elles déposent des avis de passage (voir ci-dessous). Puis elles sonnent à chaque appartement demandant des indices aux voisins coopératifs afin de traquer le plus possible d’appartements loués à la nuitée qui pourraient enfreindre la réglementation.

Une jeune femme avec un fort accent américain ouvre la porte. Une nouvelle location touristique? Fausse alerte, cette Américaine loue l’appartement pour 7 mois pour ses études. Elle propose tout de suite de montrer son contrat de bail en signe de bonne foi. Cela ne sera pas la peine. “On ne vérifie que les locations de type Airbnb et on contrôle tout l’immeuble, pas que vous”, lui répond Mireille qui dirige ce groupe.

La plupart du temps, les portes ne s’ouvrent pas face aux agents de la mairie. On entend du bruit dans les appartements. Parfois on le devine derrière la porte mais personne ne se manifeste. “Les touristes n’ouvrent pas car ils ne sont pas rassurés. D’autant que les propriétaires connaissent la réglementation et leur disent de ne pas ouvrir la porte”, croît savoir Mireille. Dans ces cas-là, elles repasseront ou prendront un rendez-vous avec le propriétaire en bonne et due forme. La méthode de la capitale se veut volontariste mais le résultat est parfois aléatoire. “Si on arrive à réunir suffisamment de preuves, on pourra transmettre au tribunal même si le propriétaire ne veut pas ouvrir, ajoute une des collègues de Mireille. On ne demande jamais à la police de nous ouvrir les portes même si on en a le pouvoir”.

également lire :  Abat Jour Lampe Ancienne

D’autant que les vieux immeubles du Vème arrondissement ne facilitent pas la tâche des contrôles. Il est parfois compliqué de connaître l’étage réel d’un appartement avec de nombreux demi-étages. Désormais dans un immeuble de la rue Dante, les agents recherchent des touristes dans un appartement du 4ème étage. C’est finalement un appartement loué au 3ème étage par un Australien qu’elles découvrent sur le terrain. Peu coopératif, il confirme louer l’appartement deux jours et claque la porte dans la foulée. Les agents prennent des photos du couloir ainsi que de la vue d’une fenêtre proche de l’appartement afin de pouvoir retrouver l’annonce en ligne. 

Deux heures après le début des visites, vers 10 heures, de moins en moins de portes s’ouvrent face aux agents de la BPLH. “Quand on arrive trop tôt, ce n’est pas bon. Mais quand on arrive trop tard, ce n’est plus bon non plus”, se lamente Mireille. Les bruits des sonnettes, même les plus excentriques, n’étonnent plus les agents de la mairie. Depuis le début de la matinée, elles ont gravi une trentaine d’étages, toujours sans ascenseur. Souvent les voisins sont solidaires entre eux: bien qu’il y ait des locations touristiques, les dénonciations sont peu fréquentes. “Il y a du passage dans notre immeuble, confie l’un des riverains. Mais je ne veux pas dénoncer”.

Les agents tombent dans leur pérégrination sur une famille chilienne qui loue pour quelques jours dans la capitale un appartement trouvé sur Booking. “C’est toujours compliqué de déranger les touristes, concède Mireille, car ils n’y sont pour rien”. 

Arrivés rue Galande, les agents de la BPLH tombent sur une perle rare: un voisin prolixe et plus que coopératif. “Je fais partie du conseil syndical, explique l’homme. Nous avons prévu un rappel à l’ordre de certains propriétaires lors de la prochaine assemblée générale. Je ne veux pas médire mais le comportement de mon voisin ne m’apparaît pas très normal. Ces locations nous agacent énormément. Cela salit et abîme les parties communes”. Ce sont des locataires qui viennent de “rnb”, croît-il savoir. Sûrement des amateurs de musique. Puis il épelle le nom de son voisin qui met son appartement sur les plateformes de locations touristiques avant de donner le sien. “Mon nom n’est pas simple, il est d’origine allemande”. En réalité, les signalements de locations touristiques à la mairie par les voisins sont relativement rares. Une vingtaine par mois en moyenne.

Les prénoms des agents ont été modifiés.

 

“Bonjour, excusez-moi de vous déranger, nous sommes de la mairie de Paris. Nous faisons un contrôle d’occupation de l’immeuble. Etes-vous locataire de l’appartement avec un bail ou plutôt une location type Airbnb?” Face à l’étonnement des touristes réveillés au saut du lit de cette journée pluvieuse dans la capitale, sa collègue, badge de la mairie à la main, embraye dans la langue de Shakespeare. Car Mireille, agent de la mairie de Paris, ne parle pas anglais au contraire de sa collègue plus jeune. Ces touristes australiens ont effectivement bien loué sur Airbnb cet appartement de la rue du petit pont, proche de Saint-Michel, pour quelques jours.

Les agents du bureau de la protection des locaux d’habitation (BPLH) entrent ensuite dans l’appartement pour prendre des photos sur le vif. Afin de “les confronter aux photos du logement sur les sites de location”. En soi, pour l’instant rien de réellement répréhensible en l’état. Mais les agents se constituent un maximum de preuves afin de contacter ensuite le propriétaire, pour vérifier qu’il respecte bien la réglementation dans la capitale. La location sur les plateformes Airbnb et Booking sont ainsi autorisées dans la limite de 120 jours par an pour une résidence principale. Sans oublier la nécessité d’une demande d’un numéro d’immatriculation en mairie. Et si ce n’est pas le cas? Le dossier sera transmis au tribunal de grande instance de Paris. Les propriétaires risquent jusqu’à 50.000 euros d’amende. Selon la mairie, 120 propriétaires ont été condamnés à 1,4 million d’euros d’amende depuis le début de l’année. 

Mireille explique qu’elle a fait des repérages aussi bien sur les plateformes de locations en ligne, que sur le terrain, ensuite, auprès des commerçants du quartier. Car sans codes d’entrée de l’immeuble, le travail des agents ne pourrait débuter. “Quand on n’a pas de bips, on se débrouille” confie-t-elle. Et souvent la chance est de leur côté quand ces trois agents de la BPLH sonnent au hasard pour qu’on leur ouvre la seconde porte de ce vieil immeuble de la rue Galande.

#Airbnb #Mairie de Paris

location de bureau sur paris
| Pleasant pour que vous puissiez notre blog , sur cette time Nous allons démontrer à propos de mot-clé. Et après cela , Voici le primaire photo

Location de bureau à Paris grâce aux plateformes en ligne

Location de bureau à Paris grâce aux plateformes en ligne

Image Source: viepratique.fr

Other Collections of Location De Bureau Sur Paris

Location bureau : guide, astuces et informations nécessairesLocation de bureau à Paris : les pépites   Bureaux à Partager Le blogLOCATION BUREAU POUR SHOOTINGS ET ÉVÉNEMENTIEL PARIS Lieux Lieu à ...Location de bureau à Paris grâce aux plateformes en ligneBureau 9 m² à louer Haussmann Paris 9   Location de bureau ...Location de bureau à Paris grâce aux plateformes en ligneBureau 9 m² à louer Paris 9   Location de bureau   9   BNP ...Bureau 9 m² à louer Haussmann Paris 9   Location de bureau ...Bureau 9 m² à louer Opéra Paris 9   Location de bureau ...