Menu
X
  • Login
  • Inscrivez-vous

Actu santé : PLAIES CHRONIQUES : Le nouveau pansement qui surveille la cicatrisation

 

Détecter une infection, une inflammation chronique ou encore un retard de cicatrisation d’une plaie, transmettre des données d’évolution de la cicatrisation au médecin et à l’infirmière, ce sont les nouvelles fonctions des « pansements intelligents » ou autres dispositifs de soin sur lesquels travaillent aujourd’hui de nombreuses équipes de recherche. Cette équipe de la King Abdullah University of Science and Technology (Arabie Saoudite) nous présente un bandage ultra-moderne capable de transmettre au médecin des données telles que la pression externe, le saignement de la plaie et ses niveaux de pH.

Les recherches se succèdent sur ces nouveaux dispositifs intelligents, tel ce pansement intelligent de de l’Université de Californie – Berkeley qui détecte la formation de l’escarre ou ce fil de suture « intelligent », développé au Nano Lab de la Tufts University qui recueille et transmet des données de diagnostic lorsque suturé dans la plaie.

Les plaies chroniques constituent aujourd’hui un fardeau croissant avec le vieillissement et la prévalence en hausse des maladies chroniques, auxquelles ces plaies sont fréquemment associées. En effet, les plaies chroniques peuvent être classées en 3 grandes catégories, les ulcères du pied diabétique, les ulcères veineux et les ulcères de pression ou escarres. Ces plaies varient en dimension, en profondeur et en quantité et en volume d’exsudat, ce qui rend complexe le choix du dispositif de pansement adapté à la fois aux caractéristiques de la plaie et à son stade d’évolution.

Il n’existe actuellement aucun dispositif « interactif » sans fil disponible aujourd’hui et qui serait capable de surveiller ou « monitorer » le processus de cicatrisation. La seule surveillance possible passe par l’examen clinique du personnel médical, avec certes l’avantage d’une surveillance experte, mais les inconvénients pour les personnels (charge de travail), les patients (risques d’infection et douleurs au retrait…) et pour l’efficience des soins. Il existe encore peu de dispositifs capables de surveiller les paramètres de la plaie, et au mieux, les rares dispositifs existants ne détectent qu’une seule donnée.  Aucun de ces dispositifs ne dispose d’un module sans fil qui permettrait une surveillance de santé à distance.

L’équipe saoudienne fait un pas dans cette direction : elle a exploite la technologie d’impression à jet d’encre, pour concevoir ce nouveau dispositif basé lui-aussi sur des grilles de capteurs pour communiquer des informations aux médecins et aux soignants. Les scientifiques saoudiens ont commencé par rencontrer des médecins pour comprendre ce qu’ils attendaient de ce type de technologies. Puis, pour fabriquer leur prototype et tracer les circuits, mes scientifiques ont utilisé la technique d’impression par jet d’encre, une technique accessible et peu coûteuse, plusieurs autres composants abordables, dont un nouveau type de film polymère. Ces composants permettent aux circuits d’être éventuellement réutilisables sur un autre pansement, de manière à réduire encore les coûts du dispositif.

Particulièrement adapté au sui des plaies chroniques, le bandage permet à ce stade de développement de communiquer 3 données, de pression, d’inflammation et de PH de la plaie.

Source: Scientific Reports 2016 doi:10.1038/srep28949 Low Cost Inkjet Printed Smart Bandage for Wireless Monitoring of Chronic Wounds

Source : Actu santé : PLAIES CHRONIQUES : Le nouveau pansement qui surveille la cicatrisation

Retour à l'accueil

© Copyright 2016 Mes soignants. All rights reserved.

%d blogueurs aiment cette page :